Après le succès des Virtuoses, la Riviera Vaudoise fête les Cars Postaux !

Un spectacle total, sous la baguette de Georges Curchod, mis en scène par Claude Mignot autour d'un film d'Antoine Bordier, avec les comédiens Sibylle Blanc, Mathieu Chardet et la participation du public !

PRESENTATION DU SPECTACLE

Le car postal et ses trois tons mythiques occupent une place privilégiée dans le cœur de bien des Helvètes. La Riviera Vaudoise, après le succès des "Virtuoses" en 2005 et 2006, ne voulait pas manquer une occasion aussi belle que les 100 ans de ce mode de transport.


Sous l'impulsion de son président, Philippe Blanc, elle a donc créé et elle propose aujourd'hui au public, un magnifique spectacle intitulé "Valse à trois tons" qui, à nouveau, fait la part belle à la musique, bien sûr, mais aussi à l'image, au théâtre et… aux spectateurs !

Le spectacle a pour fil conducteur le film d'Antoine Bordier « Centenaire et toujours… jaune ! », projeté sur la TSR début 2007, qui raconte la vie des cars postaux en Suisse romande, de 1906 à 2006, en partant d'émouvants documents d'archives pour aller jusqu'à la présentation des véhicules les plus modernes, tout en recueillant les témoignages des anciens et des plus jeunes qui ont fait le succès de l'entreprise.



Le film est "piloté" par deux comédiens, Sibylle Blanc, une pétillante passagère des cars postaux parfois mal lunée et Mathieu Chardet, un chauffeur dont l'enthousiasme aura raison des critiques de la jolie demoiselle. Ces deux acteurs se retrouvent également en direct dans le spectacle, qu'ils pimentent des dialogues savoureux de Claude Mignot, le metteur en scène.

La Riviera Vaudoise, quant à elle, interprète les plus fameux morceaux musicaux de chaque canton romand, sous la direction magistrale de Georges Curchod. Et pour que le spectateur puisse participer de tout cœur à l'événement, il pourra chanter, avec "le chœur des passagers" et sous la baguette de l’auteur, quelques chansons dont les textes ont été écrits par Pierre Chastellain.